acumen_noir-2024

« SELENE »LA PREMIÈRE COLLECTION MOBILIER DE LA DESIGNER KIKI GOTI

ARTICLES SIMILAIRES

Le design de Kiki Goti est avant tout une expérience. La matière se transforme en un terrain de jeu dictant l’esthétique de ses créations. En avril dernier, lors de la Design Week de Milan, sa première collection de mobilier, « Selene », a vu le jour. Découverte.

Kiki grandit dans la ville de Thessalonique, en Grèce. Après des études en architecture dans sa ville d’origine et un master en conception computationnelle à l’université de Stuttgart (Allemagne), la designer s’envole pour New York afin de transmettre son savoir aux étudiants de la Parsons School of Design et à de nombreux studios de design ciblant l’exploration des matériaux.

UNE ÂME CRÉATIVE

La crise sanitaire pousse la designer à trouver une nouvelle manière de s’occuper l’esprit. Dans son appartement new-yorkais, Kiki Goti s’amuse à concevoir des pièces de mobilier avec les matériaux mis à sa disposition. Un passe-temps qui ne la quittera plus. C’est en septembre 2022 que nous découvrons le travail de la designer. Au sein de l’Espace Commines, parmi les créations d’autres designers émergents, Kiki attire l’attention avec sa chaise OO+II. Un ovni métallique semblant débarquer d’une autre planète.

TRANSFORMATION ET TRANSITION

Deux années plus tard, Kiki Goti présente sa première collection de mobilier, « Selene », lors de l’édition 2024 de la plateforme Alcova à Milan. Le nom, rendant hommage à sa langue maternelle, signifie « Lune » en grec. Connu pour ses symboles de transformation et de transition, le satellite naturel sert de ligne directrice à la collection de mobilier. La designer explique : « J’ai utilisé les références lunaires à la fois comme langage formel, en incluant des cercles et des sphères dans chaque pièce, et comme langage matériel, en jouant avec différents niveaux de textures réfléchissantes. »

L’idée de créer cette série lui vient après avoir étudié les espaces de la villa Borsani où elle a exposé cette année. « Je voulais capturer ce moment de transition et créer des pièces qui accompagnent le visiteur dans un voyage de réflexion et de découverte de soi », dit-elle. Elle dévoile ainsi le banc Moon, la chaise OO+II, la lampe de table Celestial et le miroir Nuphar, quatre pièces design révélant le lien qui unit le cosmos à l’artisanat. « J’aborde chaque matière de manière intuitive, en laissant ses propriétés dicter l’orientation de la conception de mes créations. Je laisse ainsi le processus créatif se dérouler de manière organique. »

UNE ODE À L’ARTISANAT

Verre argenté, miroir organique, aluminium texturé… Les matériaux utilisés pour la réalisation des pièces de la collection « Selene » jouent harmonieusement sur le thème du reflet, réfléchissant les formes avec subtilité : « Le miroir Nuphar capture l’essence même de cette idée, ressemblant à un étang serein de nénuphars où l’on peut flotter et contempler sa propre image. » Pièce maîtresse de la collection, le miroir a été réalisé en collaboration avec le fabricant de verre vénitien Vetralia.

L’intuition est au coeur du processus créatif de Kiki Goti. C’est en explorant les caractéristiques d’un matériau que l’inspiration lui vient. En approfondissant sa recherche, elle découvre dans ce dernier quelque chose de captivant qui sert ensuite de germe à une idée plus grande. « Le matériau agit alors comme le catalyseur initial, guidant l’émergence du concept. »
En parallèle de son activité de designer, la jeune femme a fondé le studio d’architecture et de design d’intérieur The House Special Studio en collaboration avec son conjoint Vincent Staropoli. De quoi ajouter une nouvelle corde à son arc.

KIKIGOTI.COM

S'inscrire
à la newsletter
acumen

Voir plus d'articles

footer-acumen-GJ2
FACEBOOK
INSTAGRAM
PODCASTS
FACEBOOK
INSTAGRAM
PODCASTS
abonnement
mentions légales

© GALERIE JOSEPH 2024 – ALL RIGHTS RESERVED

© GALERIE JOSEPH 2024 – ALL RIGHTS RESERVED