acumen_noir-2024

ANISH KAPOOR – UNSEEN

ARTICLES SIMILAIRES

L’EXPOSITION ÉVÉNEMENT À DÉCOUVRIR AU ARKEN MUSEUM OF CONTEMPORARY ART
Le musée danois Arken, situé à une vingtaine de kilomètres de Copenhague, n’a pas de mots assez forts pour évoquer cette exposition monographique d’envergure consacrée au travail de l’artiste Anish Kapoor, première du genre en Scandinavie. À découvrir jusqu’au 20 octobre 2024.

Anish Kapoor voit le jour en 1954 en Inde, à Bombay. Désormais basé au Royaume-Uni, l’artiste est connu pour travailler dans une grande diversité de disciplines, de la sculpture à l’architecture, en passant par la peinture et le dessin. Une variété que l’on retrouve également dans les matériaux mis en oeuvre, comme les pigments, la cire, le granit, le marbre, le calcaire et l’acier inoxydable poli. On ne compte plus les lieux prestigieux où son travail a été exposé, notamment au château de Versailles, mais aussi à la Royal Academy of Arts de Londres. On lui doit également des réalisations sculpturales emblématiques, comme le Cloud Gate érigé en 2006 à Chicago, une structure-miroir tout en rondeur dont la surface reflète le ciel et les gratte-ciel environnants.

Une carrière remarquable honorée par cette exposition au musée Arken qui vient rendre hommage à l’univers signé Kapoor. Au programme ? Une sélection des oeuvres monumentales les plus significatives de l’artiste, pensées et réalisées au cours de ses quarante ans de création. Il s’agit aussi d’une grande première pour le musée danois, et pour cause : « Unseen » présente pour la toute première fois en Scandinavie le travail du célébrissime artiste britannico-indien dans une exposition de grande envergure. Parmi les pièces les plus singulières de cette sélection figurent sans nul doute Memory (2008), une forme massive rappelant celle d’un dirigeable, fabriquée à partir de 24 tonnes d’acier, ou encore Descent into Limbo (1992), qui avait fait parler d’elle en 2018 alors qu’elle était exposée au musée Serralves à Porto, au Portugal : un visiteur était tombé dans ce trou de 2,5 mètres de profondeur peint en noir pour simuler une cavité sans fond.

Des oeuvres d’art exigeantes, qui ont nécessité des prises de décision radicales lors de leur installation dans le musée danois. La directrice Marie Nipper explique : « Nous sommes très fiers qu’Anish Kapoor ait choisi d’entrer en étroite collaboration avec ARKEN pour présenter certaines de ses oeuvres les plus impressionnantes – et techniquement exigeantes – ici au musée. Dans certains endroits, nous avons dû reconstruire ARKEN afin de pouvoir accueillir les oeuvres les plus imposantes. Le public va véritablement se régaler : il n’aura jamais vu cette exposition nulle part ailleurs dans le monde, d’autant plus que le musée n’a plus son apparence habituelle. Anish Kapoor crée des oeuvres d’art qui résonnent avec vous sur le plan physique et émotionnel, s’intégrant dans votre corps. Nous espérons créer une expérience artistique que le public n’oubliera jamais. »

Parmi les autres oeuvres inoubliables de l’artiste, connu également pour détenir le brevet du « Vantablack », le pigment le plus noir au monde, figure aussi Destierro, une oeuvre composée de quelque 100 tonnes de terre teintée de pigment rouge, au milieu desquelles se dresse une tractopelle bleu Klein. Enfin, il ne faudra manquer sous aucun prétexte Descension, un étrange et menaçant vortex d’eau disparaissant dans un trou sans fond. Une découverte qui ne se fera peut-être pas sans heurts. Et pour cause, les consignes de sécurité affichées sur le site finissent par les mots « The experience is at your own risk ».

« ANISH KAPOOR – UNSEEN » ARKEN MUSEUM OF CONTEMPORARY ART
SKOVVEJ 100, ISHØJ (DANEMARK)
JUSQU’AU 20 OCTOBRE 2024
ARKEN.DK

S'inscrire
à la newsletter
acumen

Voir plus d'articles

footer-acumen-GJ2
FACEBOOK
INSTAGRAM
PODCASTS
FACEBOOK
INSTAGRAM
PODCASTS
abonnement
mentions légales

© GALERIE JOSEPH 2024 – ALL RIGHTS RESERVED

© GALERIE JOSEPH 2024 – ALL RIGHTS RESERVED