acumen_noir-2024

LES 50 ANS DE LA FONDATION DUBUFFET

ARTICLES SIMILAIRES

La Fondation Dubuffet célèbre tout au long de l’année 2024 les 50 ans d’existence de ce haut lieu de l’art fondé en 1974 par le peintre et sculpteur français Jean Dubuffet.

Place à l’émerveillement et aux grands trésors de ce théoricien et précurseur de l’Art brut ! Cette exposition scénographiée retrace non seulement les cinquante ans d’activités de la Fondation Dubuffet, mais fait également place aux pièces majeures de sa collection et à ses oeuvres monumentales. À commencer par la beauté de la Closerie Falbala, l’un de ses chefs-d’oeuvre architecturaux, étendu sur 1 610 m² et classé monument historique en 1998. C’est donc sur deux lieux que se déploie cet événement anniversaire : au siège parisien de la rue de Sèvres à Paris et dans l’écrin verdoyant de Périgny-sur-Yerres dans le Val-de-Marne.

Jean Dubuffet, Closerie Falbala, époxy et béton projeté peints au polyuréthane, 1971-1973
(remanié jusqu’en 1976), superficie : 1610 m2, Fondation Dubuffet, Périgny-sur-Yerres
© ADAGP, Paris 2024 / Fondation Dubuffet
Jean Dubuffet, Le nez en équerre, 1954, huile sur toile, 100 x 81 cm.
Coll. Fondation Dubuffet, Paris © ADAGP, Paris, 2024

CRÉATION RICHE ET PROLIFIQUE

Jean Dubuffet (1901-1985) fait partie des rares artistes à avoir créé sa fondation de son vivant et à avoir entrepris d’organiser ses archives lui-même. Cet anticonformiste havrais, à la fois admiré et contesté, a très vite su et compris que ce lieu dédié pourrait lui permettre de rendre possibles des projets privés et publics à titre posthume. Pendant dix ans, il a ainsi géré ses activités jusqu’à son décès, léguant ses trésors tels que dessins, estampes, peintures, gouaches, sculptures, maquettes d’architecture, projets de monuments et fonds de documentation. Plus de 2 500 oeuvres et documents sont conservés à la Fondation Dubuffet, reconnue établissement d’utilité publique par décret en Conseil d’État le 22 novembre 1974. Au coeur d’un hôtel particulier parisien, niché dans une allée discrète, elle continue ainsi de faire vivre l’héritage de cet inventeur de formes déformées, rétif aux normes esthétiques et culturelles, préférant l’aliénation, l’irrévérence, l’ironie, la fantaisie.

IMMERSION EN TROIS TEMPS

L’exposition se scinde ainsi en trois temps dans plusieurs salles : l’une est consacrée à une chronologie visuelle sur les 50 ans de l’institution, deux autres sont dédiées à des oeuvres majeures, axées sur le portrait et la figure, et la dernière se consacre à la dotation initiale issue de l’atelier de la Cartoucherie de Vincennes, comme les costumes et praticables de son spectacle Coucou Bazar, produit récemment à New York et à Paris. Tout y est : ses travaux sur L’Hourloupe (entre déconstruction et reconstruction du monde), son cabinet logologique (univers couvert de dessins abstraits), ses oeuvres murales (Solario, Lili au corsage à carreaux, Le nez en équerre, Autoportrait II) et toutes celles passées en trois dimensions, de la sculpture à l’architecture. Une intéressante rétrospective de la Fondation pour les plus érudits comme pour les plus néophytes. Ce créateur de mondes imaginaires et de paysages mentaux, explorateur d’une variété de matériaux, ne cesse ainsi, encore aujourd’hui, d’interroger et d’émouvoir.

« FONDATION DUBUFFET, 1974-2024, CHRONIQUE DE 50 ANS D’ACTIVITÉS »
FONDATION JEAN DUBUFFET – 137, RUE DE SÈVRES, PARIS 6E
JUSQU’AU 20 DÉCEMBRE 2024
LA CLOSERIE FALBALA – SENTIER DES VAUX, PÉRIGNY-SUR-YERRES
DUBUFFETFONDATION.COM

S'inscrire
à la newsletter
acumen

Voir plus d'articles

footer-acumen-GJ2
FACEBOOK
INSTAGRAM
PODCASTS
FACEBOOK
INSTAGRAM
PODCASTS
abonnement
mentions légales

© GALERIE JOSEPH 2024 – ALL RIGHTS RESERVED

© GALERIE JOSEPH 2024 – ALL RIGHTS RESERVED