acumen_noir-2024

THE FIFTH AVENUE HOTEL, CABINET DE CURIOSITÉS CONTEMPORAIN

ARTICLES SIMILAIRES

Au XIXe siècle, Charlotte Goodridge organisait dans son manoir sur la Cinquième Avenue, à la hauteur de la 28e Rue, des réceptions fastueuses pour la haute société new-yorkaise.

La bâtisse de briques et de pierre calcaire, reconnaissable à son style Renaissance italienne, est toujours en place et, désormais assortie d’une tour de 24 étages, elle vient d’être transformée en un nouvel hôtel de luxe qui justement célèbre l’âge d’or du quartier : The Fifth Avenue Hotel. 

Son nouveau propriétaire, Alex Ohebshalom, en a confié la rénovation au designer star du moment, le Suédois Martin Brudnizki, et à l’architecte américain Perkins Eastman. Le cahier des charges : reproduire l’esprit glamour et sophistiqué de l’époque dans les 153 chambres, certaines avec terrasse, et dans tous les espaces publics, les restaurants et bars, dont le Portrait Bar, un écrin intimiste très réussi. Motifs et couleurs à foison, œuvres d’art (notamment une tapisserie de Pae White), photos (de William Klein, Melvin Sokolsky…), pièces chinées (miroirs à facettes, mobilier chinois), objets précieux (lustre en verre de Murano) ou inattendus (cristaux de toutes formes)… 

Très éclectiques, les intérieurs au design exubérant évoquent la maison d’un épicurien, collectionneur et grand voyageur, le profil même d’Alex Ohebshalom, vagabond des temps modernes qui a sillonné le monde, du Maroc à la Birmanie, du Botswana aux îles Féroé. 

thefifthavenuehotel.com

Céline Baussay

S'inscrire
à la newsletter
acumen

Voir plus d'articles

footer-acumen-GJ2
FACEBOOK
INSTAGRAM
PODCASTS
abonnement
mentions légales
politique de confidentialité
Politique de cookies
archives
FACEBOOK
INSTAGRAM
PODCASTS
abonnement
mentions légales
politique de confidentialité
Politique de cookies archives
© GALERIE JOSEPH 2024 – ALL RIGHTS RESERVED