acumen_noir-2024

Neon saltwater fait pulser les univers vintage

ARTICLES SIMILAIRES

L’artiste et designer Abigail Dougherty, alias Neon Saltwater, crée des intérieurs numériques et des installations réelles, saturés de couleurs et de néons, qui font vibrer la nostalgie des années 1980 et 1990.

Abigail Dougherty transcende le temps et le lieu à travers ses conceptions numériques et tangibles. Cette artiste émergente de 33 ans, originaire de Seattle, est fascinée depuis toujours par les couleurs et les espaces intérieurs. « Enfant, j’étais obsédée par les crayons, puis plus tard par la peinture à l’huile. Et j’ai toujours aimé les chambres, je réorganisais mes meubles toute seule, j’adorais la sensation de changer d’espace. C’est plus qu’une simple forme d’expression fonctionnelle ou esthétique. L’énergie qui existe au sein des espaces me semble spirituelle et c’est ma plus grande inspiration. » Cette ancienne étudiante en design d’intérieur au Cornish College of the Arts a rapidement pris son envol en créant son propre univers grâce à la modélisation 3D. Son travail puise dans la photographie argentique, les décors de cinéma, les vidéoclips, la mode, les typos vintage, les néons, les couvertures de romans d’horreur cultes, les magazines, catalogues et autres publicités des années 1970-1980-1990. Elle transforme ainsi les lieux ordinaires et familiers en des environnements de rêve dans des jeux de couleurs, de lumières et d’ambiances qui structurent des espaces scéniques oniriques.

Du virtuel au réel

Tout invite ainsi à la nostalgie. Avec émotion, tendresse, énergie et imagination. Si le numérique est devenu son exutoire, Abigail Dougherty a rapidement transposé son univers dans le monde réel via des installations, des pop-ups (Barneys à New York) et des expositions. L’une de ses créations récentes, Mystery Cruise 1990 . Justkids a convié la trentenaire fin 2022 à rafraîchir une station-service des années 1930 à Las Vegas pour Life is Beautiful. La plateforme artistique multidisciplinaire s’occupe de la programmation de ce festival depuis sa création en 2013, invitant nombre de talents comme Shepard Fairey, Lakwena, Okuda San Miguel, Felipe Pantone et Camille Walala. « À l’heure où les artistes passent du physique au numérique, on a pensé qu’il serait intéressant d’exporter les merveilles cybernétiques de Neon Saltwater dans une expérience artistique non virtuelle, pas seulement sur un écran, mais dans une forme d’art public tangible », expliquait alors la curatrice et directrice Charlotte Dutoit. L’architecture vintage se transforme ainsi en un magnifique paysage rétro dans des couleurs dopées aux néons, qui n’a pas manqué pas de toucher à la fois les nostalgiques et la génération Z, friande de cette résurgence de l’esthétique Y2K et des années 1980 et 1990.

Nathalie Dassa

neonsaltwater.com

justkids.art

S'inscrire
à la newsletter
acumen

footer-acumen-GJ2
FACEBOOK
INSTAGRAM
PODCASTS
abonnement
mentions légales
politique de confidentialité
Politique de cookies
archives
FACEBOOK
INSTAGRAM
PODCASTS
abonnement
mentions légales
politique de confidentialité
Politique de cookies archives
© GALERIE JOSEPH 2024 – ALL RIGHTS RESERVED