acumen_noir-2024

DE NAPLES À PARIS : NEONATO, LA NOUVELLE ADRESSE À DÉCOUVRIR 

ARTICLES SIMILAIRES

Fabrizio Rossi est passionné par l’art culinaire italien. Son rêve d’ouvrir un restaurant en France est soutenu par ses proches, son amie Justine Jupin, et sa famille. Ainsi naît Neonato (« nouveau-né » en italien), créé il y a seulement deux mois. Son objectif : faire découvrir les plats authentiques de l’Italie tels qu’on les trouve dans les terres et les petites villes, tout en les revisitant comme on explore une ville que l’on connaît par cœur. Imaginez les saveurs de la côte amalfitaine fusionner avec celles de la Toscane, créant une harmonie exquise dans chaque assiette. Chaque bouchée chez Neonato est une aventure sensorielle.

Le chef Fabrizio Rossi est épaulé par Salvatore Silvestrino qui travaillait auparavant chez Pierre Sang. Le restaurant propose des plats qui invitent les visiteurs à sortir de leur zone de confort. « Les Français ont une idée bien précise de la cuisine italienne et de l’Italie en général ; ils ont tendance à les romantiser », explique Justine, précisant : « Nous proposons des plats qui font peut-être moins rêver, mais qui sont plus originaux. » Pour résumer, Neonato, c’est l’alliance parfaite entre tradition et innovation

La carte change tous les deux mois, les produits sont sélectionnés avec soin, mettant l’accent sur le goût et la qualité. On peut découvrir par exemple des pâtes fraîches aux mûres et au café, accompagnées de ragoût de sanglier et de pomme rôtie à la cannelle, ou encore une pâtisserie en forme de queue de langouste, agrémentée de crème pâtissière et d’oranges confites.

Personnellement, j’ai testé l’une de leurs spécialités : zampone e lenticchie, une soupe de lentilles avec du « cotechino » fumé et grillé, similaire à la saucisse de Morteau. Les lentilles fondent délicatement dans la bouche. Cette entrée riche en fer est comparable au plat réconfortant de nos grands-mères. Puis, je me suis laissée tenter par le poulpe grillé et sa salade de fenouil à la bergamote. La texture croquante, l’odeur et le goût anisé apportent une note de fraîcheur à cette assiette haute en couleur, évoquant le sud de l’Italie. Enfin, malgré mon estomac bien rempli, j’ai savouré des fiocchi di neve al pistacchio, de petites brioches tièdes à la crème fouettée au praliné de pistache et pistaches concassées, légèrement fondantes et croquantes en bouche. Cette combinaison de textures nous transporte directement en Italie. 

Cap donc sur Neonato

82, rue Saint-Martin, Paris 3e

Neonato 

neonatoparis.com

Flora di Carlo

S'inscrire
à la newsletter
acumen

Voir plus d'articles

footer-acumen-GJ2
FACEBOOK
INSTAGRAM
SOUNDCLOUD
SPOTIFY
abonnement
mentions légales
politique de confidentialité
Politique de cookies
archives
FACEBOOK
INSTAGRAM
SOUNDCLOUD
SPOTIFY
abonnement
mentions légales
politique de confidentialité
Politique de cookies
archives
© GALERIE JOSEPH 2024 – ALL RIGHTS RESERVED